Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Bâtir ensemble avec des solutions
innovantes, performantes et durables !
 
Le 22 avril 2019
L'Éditeur se prononce sur
 
 
 

vign3_Deficit-1b

vign3_Deficit-4
 
OUI... Monsieur Couillard a laissé un cadeau de Grrr... (comme je ne veux pas me faire accuser de raciste, disons qu'il a passé un beau gros Québec) à Monsieur Legault

Le 17 septembre 2018, juste avant les élections le 1er octobre, l’Association de la construction du Québec (ACQ) souhaite interpeller les partis politiques au sujet du déficit d’entretien global des infrastructures québécoises, qui s’élève maintenant à 20,8 milliards de dollars, alors qu’il était évalué à 17,6 milliards l’an dernier. À lui seul, le déficit d’entretien des infrastructures scolaires (primaires, secondaires et formation aux adultes) représente 3,9 milliards de dollars du déficit d’entretien.

Un déficit de plus en plus important

Une situation alarmante pour l’ACQ, qui s’inquiète de voir croître ce déficit année après année. Uniquement au cours de la dernière année, il a augmenté de 3,2 milliards de dollars. « Il y a deux raisons pour lesquelles le déficit d’entretien augmente sans cesse. D’une part, nous ne connaissons pas l’état de l’ensemble de nos infrastructures et nous faisons des découvertes chaque année. D’autre part, et c’est ce qu’il y a de plus inquiétant, le gouvernement n’investit pas assez pour remédier au vieillissement et à la dégradation naturelle des infrastructures », souligne le président de l’ACQ, Francis Roy.

 

Les Finances publiques en ordre ??

Bien sûr, après son élection en avril 2014, Monsieur Couillard a voulu assainir les finances publiques, sous de faux prétextes de finances dans le trouble, en imposant une grave AUSTÉRITÉ pendant 2 ans.

Pendant ces 2 ans, l'entretien  de nos infrastructures en a mangé tout un coup. De plus, certaines règles tels qu'accorder les propositions aux appels d'offres au plus bas soumissionnaire ne vont pas améliorer la situation, ce qui entraîne la MÉDIOCRITÉ des entretiens. C'est le cas pour nos fameux NIDS de Poules et, on pourrait même dire, nos NIDS d'Autruches.

Donc AUSTÉRITÉ et MÉDIOCRITÉ, encouragées par le dernier gouvernement libéral, sont les principales causes de l'augmentation EXPONENTIELLE du DÉFICIT d'entretien des infrastructures.

 

Les Autres Déficits d'Infrastructure

Le Métro de Montréal : 70 % du réseau du métro de Montréal a atteint sa fin de vie.

L’état des infrastructures du réseau du métro de Montréal ne s’améliore pas. Le déficit d’entretien de la Société de transport de Montréal (STM) frôle maintenant les 4 milliards $ et les stations commencent sérieusement à en souffrir.

Inauguré le 14 octobre 1966, alors que Jean Drapeau était maire de Montréal, le métro de la métropole est devenu le premier en Amérique du Nord à rouler sur pneus. Depuis, il y a eu des prolongements et d’importants retards de construction.

Plus de cinquante ans après l’inauguration officielle, la majorité des stations commencent à montrer des signes de vieillesse.

Tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine : Réfection majeure

Le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine a été inauguré en 1967. Il constitue un lien routier d'importance pour la région, pour le Québec ainsi que le Canada, et ce, tant pour le transport des personnes, que des marchandises. Partie intégrante de l'autoroute 25, il relie l'est de l'île de Montréal à Longueuil, en passant par l'île Charron. Il est formé du plus grand tunnel sous-marin au Canada, d'une longueur de 1,5 km, et d'un pont de 457 m de longueur.

Le Ministère planifie actuellement un projet de réfection majeure du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine afin d’assurer la pérennité de cette infrastructure et qu’elle puisse continuer de jouer son rôle clé dans la mobilité des personnes et des marchandises dans l’axe des autoroutes 20 et 25.

Le dossier d’opportunité pour cet important projet a été approuvé par les autorités gouvernementales. Il est donc maintenant établi que la réfection du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine et des approches comprendra :

  • la réfection de différentes composantes du tunnel, dont la chape de béton, les murs, la voûte, les joints, et le drainage;
  • la reconstruction de la chaussée de béton de l'autoroute 25 de part et d’autre du tunnel entre l’île Charron et la rue Sherbrooke à Montréal;
  • la modernisation des systèmes électriques, d’éclairage, de ventilation, de surveillance et de communication;
  • l’ajout de protection contre les incendies;
  • le réaménagement des tubes de service;
  • la mise en place de mesures d'atténuation en transport collectif.
 

Comment s'en sortir ??

 

Une seule façon de s'en sortir !!! En devenant RICHE !!!

Tous les Québécois(es) peuvent devenir riches, à condition d'y mettre le paquet sur des projets rassembleurs tels que le Monorail Suspendu (Voir éditorial du 11 mars 2019)

Et si on s'y mettait

 

[PHOTO] Passation des pouvoirs: Couillard laisse «les finances publiques en ordre», se réjouit Legault

Vign_Couillard-Legault
Nous joindre
Vign_3737-Cremazie-Wide-angle

Réseau ConstruNet Inc.
3737 rue Crémazie est
Montréal, Qc   H1Z 2K4

Courriel : info@construnet.ca

Accès direct :

Réseau ConstruNet © 2019