Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
La place d'affaires de la construction
sur Internet
 
La tendance des mises en chantier d'habitations au Canada a peu changé en septembre
 
OTTAWA, le 8 oct. 2020

 La tendance des mises en chantier d'habitations se chiffrait à 214 647 en septembre 2020, comparativement à 212 609 le mois précédent, selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d'habitations.

« La tendance nationale des mises en chantier d'habitations est restée pratiquement inchangée en septembre, a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL. Les mises en chantier de logements collectifs ont été très instables au cours des derniers mois, ce qui tient en partie aux répercussions de la COVID-19. Le nombre élevé de logements collectifs commencés en juillet et en août a été largement contrebalancé par la baisse observée en septembre, de sorte que la tendance est demeurée essentiellement stable. C'était particulièrement évident en Ontario, notamment à Toronto. Nous prévoyons que la tendance des mises en chantier d'habitations au Canada sera à la baisse d'ici la fin de 2020 en raison des répercussions négatives de la COVID-19 sur les indicateurs de l'économie et du logement. »


Étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL tient compte de la tendance, en plus du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l'état du marché de l'habitation canadien. Dans certaines situations, il pourrait être trompeur de n'analyser que les données désaisonnalisées annualisées (DDA), car les mises en chantier d'habitations sont alimentées surtout par le segment des logements collectifs, où l'activité peut varier beaucoup d'un mois à l'autre.


Dans l'ensemble des régions du Canada, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d'habitations est descendu à 208 980 en septembre, ce qui représente une baisse de 20,1 % par rapport au nombre de 261 547 enregistré en août. Dans les centres urbains, ce nombre a diminué de 21,1 % pour se situer à 195 909 en septembre. Il a reculé de 27 % dans le segment des logements collectifs, pour se chiffrer à 146 005, tandis qu'il a augmenté de 3,4 % dans celui des maisons individuelles, où il a atteint 49 904.


Dans les régions rurales, le nombre désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d'habitations est estimé à 13 071.


DES DONNÉES PROVISOIRES SUR LES MISES EN CHANTIER D'HABITATIONS, en français ou en anglais, sont également diffusées sur le site Web et le PORTAIL DE L'INFORMATION SUR LE MARCHÉ DE L'HABITATION de la SCHL. Nos analystes peuvent également fournir d'autres observations sur leurs marchés respectifs.
 
Vign_Donnees_SCHL
Réseau ConstruNet © 2020