Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
La place d'affaires de la construction
sur Internet
 
Résultats préliminaires du Scrutin syndical 2020 dans l'industrie de la construction
 
MONTRÉAL, le 30 juin 2020 
 
La Commission de la construction du Québec (CCQ) dévoile aujourd'hui les résultats préliminaires du 15e scrutin syndical de l'industrie de la construction, qui s'est déroulé par la poste du 1er au 20 juin derniers. Précisons que les résultats définitifs et détaillés seront diffusés uniquement en août prochain, puisque les travailleurs et les travailleuses peuvent contester jusqu'au 22 juillet l'allégeance qui leur est confirmée par avis.

Diane Lemieux, présidente-directrice générale de la CCQ, se montre satisfaite du déroulement des activités. « Le Scrutin syndical 2020 s'est jusqu'à présent bien déroulé, malgré la situation exceptionnelle liée à la COVID-19. L'objectif est qu'il permette à la main-d'œuvre de la construction de faire ses choix de façon libre et ordonnée. »

Au terme du dépouillement des 30 292 bulletins de vote reçus, voici les résultats préliminaires de la représentativité syndicale qui s'appliquerait à compter du 1er septembre prochain dans le tableau ci-dessous.

La représentativité syndicale des différentes associations détermine le poids relatif de chacune lorsque vient le temps de ratifier les conventions collectives au terme de la négociation suivant le scrutin.

Participation
Ce sont 192 360 travailleurs et travailleuses qui étaient appelés à choisir leur allégeance syndicale, qui sera en vigueur pendant les 4 prochaines années.

De ce nombre, 127 965 individus étaient considérés comme votants. Ce statut indique que leur vote était comptabilisé dans le calcul de la représentativité syndicale. Pour être un votant, une personne doit être titulaire d'un certificat de compétence et avoir travaillé 300 heures ou plus pendant la période définie par la loi, soit environ l'année précédant le scrutin.

Le taux de participation global a été de 15,75 %, comparativement à 18,59 % en 2016.

Le taux de participation des votants, quant à lui, a été de 17,43%. Il s'agit d'une baisse par rapport au scrutin de 2016, dont le taux était de 20,17 %.

Soulignons que le travailleur ou la travailleuse qui n'exerçait pas son droit de vote voyait son allégeance syndicale en vigueur au moment du scrutin automatiquement reconduite pour les quatre années suivantes. C'est ce qu'on appelle la « présomption d'allégeance ».
 

vign3_Tableau2_CCQ

vign3_Tableau2_CCQ
 
Vign_Scrutin_2020
 
Vign_CCQ
Réseau ConstruNet © 2020