Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
La place d'affaires de la construction
sur Internet
 
Un projet immobilier de près de 160 M$ pour le pôle Roland-Therrien de Longueuil

Longueuil, le 11 juin 2020
 
Après une annonce majeure d’investissement au centre-ville le mois dernier, un autre important groupe immobilier, le Groupe MACH, choisit Longueuil pour investir dans un secteur névralgique de la ville. D’une valeur de près de 160 M$, le projet résidentiel en question prévoit 10 % de logements sociaux et abordables et 10 % de logements pouvant accueillir des familles. Situé dans le pôle Roland-Therrien en bordure de la rue du Bord-de-l’Eau, aux abords du fleuve Saint-Laurent, ce projet constitue un élément clé du redéveloppement de ce secteur.

Le comité exécutif de Longueuil recommande la vente au Groupe MACH du terrain visé pour le projet d’une superficie totale de 12 400 mètres carrés et qui appartient à la Ville, pour une valeur de 13 M$. Le tout sera soumis pour approbation à la prochaine séance du conseil de ville le mardi 16 juin prochain. 

« Étant à la fois tout près du fleuve, du centre-ville de Longueuil et de multiples institutions et services, le pôle Roland-Therrien offre un quartier à l’échelle humaine qui met au premier plan la qualité de vie et l’accessibilité, et qui répond en tous points aux objectifs visés par la planification du pôle, réalisée avec la participation des citoyens de la Ville. Cette proposition démontre une fois de plus que, malgré la situation économique et la crise qui nous frappe, les investisseurs voient Longueuil comme un lieu stratégique de développement et d’investissement », a déclaré la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

« MACH est enthousiaste à l’idée de collaborer avec la Ville de Longueuil. Nous serons fiers de créer un milieu de vie différent qui contribuera à la qualité de vie de ses résidents et de la communauté en s’appuyant sur des valeurs humaines telles que la qualité de vie et le développement durable. Forts de nos 20 ans d’expérience en développement immobilier, nous sommes prêts à débuter notre premier projet résidentiel sur la Rive-Sud! », a poursuivi Marie-Geneviève B-Pelland, directrice, Conception et développement, du Groupe MACH.

Un projet de logements mixtes

Le projet prévoit la construction de tours résidentielles regroupant plus de 600 logements. Dans le cadre de l’entente proposée, au moins 10 % de ces unités doivent être destinées au logement social ou abordable afin de favoriser l’accessibilité au logement. Notons par ailleurs qu’au moins 10 % de l’ensemble des logements du projet devront comporter trois chambres à coucher ou plus, et pourront ainsi accueillir les familles nombreuses.

« Nous sommes sensibles à la réalité des clientèles plus vulnérables de Longueuil et avons signifié à maintes reprises notre souhait de répondre de manière durable à l’enjeu de l’accès au logement. Ce projet est un pas de plus pour bonifier l’offre de logements sociaux et abordables sur le territoire », a conclu Mme Parent.

Un milieu de vie au cœur de la mobilité

Situé tout près du fleuve Saint-Laurent, le pôle Roland-Therrien est un ancien secteur industriel disposant d’une localisation stratégique, étant situé à moins de quatre kilomètres de la station de métro de Longueuil–Université-de-Sherbrooke et du terminus d’autobus de Longueuil.

Le pôle Roland-Therrien se démarque par ses conditions d’accès avantageuses à la mobilité. Le secteur compte notamment un réseau rapide de bus de même que plusieurs corridors de transport collectif, auxquels serait appelé à s’ajouter Léeo (Lien électrique est-ouest), reliant le pôle Roland-Therrien à la station Panama du futur Réseau express métropolitain (REM).
 
Vign_Logo-Longueuil
Réseau ConstruNet © 2020