Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
La place d'affaires de la construction
sur Internet
 
COVID-19 : relance économique - L'APCHQ salue les nouveautés et bonifications apportées aux programmes résidentiels offerts par Transition énergétique Québec
 
 
MONTRÉAL, le 21 mai 2020
 
L'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) accueille de manière très positive les récentes annonces gouvernementales relatives aux programmes résidentiels Novoclimat, Rénoclimat et Chauffez vert. Dévoilées en primeur par Transition énergétique Québec (TEQ) lors d'un webinaire diffusé sur la page de l'Association plus tôt aujourd'hui, ces annonces vont permettre de bonifier l'aide jusqu'à  3 000 $ et ce, de manière rétroactive à compter du 11 mai pour les projets admissibles .

« Nous considérons qu'il s'agit d'un premier pas encourageant visant à soutenir et stimuler le domaine de la construction et de la rénovation écoénergétiques au Québec. Effectivement, de telles annonces permettront sans aucun doute d'encourager de nombreux ménages à entreprendre des travaux de construction et de rénovation écoénergétique dans les prochains mois. Souvenons-nous de la popularité des programmes d'aide à la rénovation offerts au cours des dernières et des retombées économiques qui en ont découlées » souligne François Bernier, vice-président principal Affaires publiques à l'APCHQ.

L'industrie de la construction et de la rénovation au cœur de la relance économique
Le secteur de la construction et la rénovation résidentielles représente à lui seul 29,2 milliards de dollars de dépenses annuellement et 150 000 emplois directs au Québec. L'APCHQ considère par conséquent qu'il doit être au cœur de la relance économique.

Au cours des dernières semaines, l'Association a d'ailleurs envisagé plusieurs mesures de relance, telles que l'instauration d'un crédit d'impôt sur les dépenses de rénovation qui s'appliquerait aussi bien aux habitations pour propriétaires-occupants qu'aux immeubles locatifs de toute taille, la bonification du crédit d'impôt pour l'achat d'une première propriété ou encore le remboursement complet ou partiel des droits de mutation aux premiers acheteurs.

« Vue son importance, l'industrie de la construction et de la rénovation résidentielles doit être un des principaux moteurs de la relance économique. De surcroît, nous sommes dans un contexte où il manque de logements. Nous croyons que nos propositions peuvent stimuler rapidement le secteur de l'habitation et son importante chaîne d'approvisionnement qui est majoritairement constituée d'entreprises québécoises » conclut François Bernier.
 
Vign_Logo-apchq
Réseau ConstruNet © 2020