Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Bâtir ensemble avec des solutions
innovantes, performantes et durables !
 
Vign_ACRGTQ

Budget 2020-2021 - Un budget intéressant pour le génie civil et voirie, mais les routes méritent mieux 

QUÉBEC, le 10 mars 2020 

L'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) accueille positivement le budget 2020-2021 du gouvernement Legault qui propose plusieurs mesures intéressantes pour l'industrie de la construction, mais constate, qu'à certains égards, les moyens manquent pour l'amélioration du réseau routier. 

En outre, l'ACRGTQ reconnait que le gouvernement est conscient des besoins importants notamment en matière d'infrastructures routières, mais les efforts ne permettront pas une amélioration significative de celles-ci. 

Réseau routier

L'ACRGTQ voit d'un bon œil l'augmentation des investissements sur le réseau routier prévue au Plan québécois des infrastructures (PQI). En effet, le budget prévoit une hausse de 3,7 G$ de plus au PQI 2020-2030. Il porte les sommes prévues sur le réseau routier à 26,83 G$ sur 10 ans. 

Néanmoins, comme elle le mentionnait lors de l'annonce des investissements routiers, le 9 mars dernier, l'ACRGTQ craint que ceux-ci ne soient pas suffisants pour renverser la tendance à la baisse de l'indice d'état du réseau. D'ailleurs, la hausse annoncée de 5 G$ au PQI 2019-2029 n'a pas réussi à renverser la tendance puisqu'une baisse de 1 % a été constatée. L'indice passant ainsi de 50%, l'an dernier, à 49 % cette année. 

On se rappellera que l'état du réseau routier s'était amélioré significativement lors des années 2010 à 2013 où le gouvernement investissait plus de 3,5 G$ par année. Cet état de fait démontre toute l'importance d'augmenter les investissements annuels sur le réseau routier québécois.

Aussi, alors qu'en 2017-2018 84,5% des investissements avaient été réalisés sur le réseau routier, c'est 92,7 %, qui l'ont été en 2018-2019. Une nette amélioration. Cependant, dans un contexte où l'indice d'état du réseau routier est en baisse, il est essentiel que les budgets soient dépensés à 100%. 

De plus, l'ACRGTQ salue l'aide apportée aux municipalités pour l'entretien et l'amélioration du réseau routier local. En effet, les municipalités bénéficieront d'un soutien bonifié de 680 M$ sur dix ans pour l'entretien courant et préventif des routes locales. 

Transports collectifs

Les efforts du gouvernement en matière de transport collectif seront bien accueillis par l'industrie. Ces investissements de 15,8 G$ sur 10 ans permettront de réaliser des travaux majeurs comme ceux de Québec, Gatineau, Montréal, Laval, Longueuil et Chambly. Ces investissements en la matière permettront notamment de consolider l'expertise des entrepreneurs représentés par l'ACRGTQ.

Pénurie de main-d'œuvre

Dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre, les mesures annoncées afin de favoriser l'intégration et le maintien des travailleurs(euses) sur le marché du travail sont accueillies favorablement par l'ACRGTQ. En effet, le gouvernement prévoit un montant de 212,7 M$ pour :

mieux intégrer les personnes immigrantes sur le marché du travail; 
favoriser la formation en entreprise; 
attirer des travailleurs(euses) étrangers qualifiés; 
faciliter l'intégration des personnes ayant des contraintes sévères à l'emploi.

Néanmoins, l'ACRGTQ aurait préféré des mesures ciblées directement à l'industrie de la construction. 

Innovation

L'ACRGTQ est satisfaite de la mise en place de mesures fiscales pour encourager l'investissement et l'innovation (C3i). Ce nouveau crédit d'impôt aidera les entreprises de construction à effectuer entre autres le virage numérique.

Distribution de gaz naturel

Les membres de l'ACRGTQ sont ceux qui exécutent également les travaux de pipelines ou de gazoducs. Ainsi, le gouvernement appuiera le raccordement des installations de production de gaz naturel renouvelable au réseau de distribution de gaz naturel. Une somme de 70 M$ sur trois ans est donc prévue en soutien aux entreprises de distribution.

Partenaire des donneurs d'ouvrage dans la modernisation du Québec depuis 1944, l'ACRGTQ représente la majorité des principaux entrepreneurs et fournisseurs œuvrant dans la construction de routes, d'ouvrages de génie civil et de grands travaux. Elle est la seule représentante attitrée du secteur génie civil et voirie de l'industrie de la construction. 

L'ACRGTQ est aussi, selon la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction, communément appelée Loi R-20, l'association sectorielle d'employeurs mandataire de la négociation, de l'application et du suivi de la convention collective du secteur génie civil et voirie. À ce titre, elle représente les intérêts de plus de 2 600 employeurs de l'industrie de la construction qui compte plus de 35 000 salariés.  
Nous joindre
Vign_3737-Cremazie-Wide-angle

Réseau ConstruNet Inc.
3737 rue Crémazie est
Montréal, Qc   H1Z 2K4

Courriel : info@construnet.ca

Accès direct :

Réseau ConstruNet © 2020