Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Bâtir ensemble avec des solutions
innovantes, performantes et durables !
 
Vign_Quebec

Québec permet à Sainte-Marthe-sur-le-Lac de reconstruire sa digue

SAINTE-MARTHE-SUR-LE-LAC, le 10 mai 2019

Le gouvernement du Québec annonce que la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac pourra réaliser d'ici le printemps 2020 les travaux de stabilisation et de réparation de l'ouvrage de protection qui ceinture l'ensemble de son territoire et qui a été endommagé par la crue récente des eaux du lac des Deux-Montagnes. Il annonce également que la digue pourra être reconstruite et rehaussée en fonction de plus hauts standards de sécurité.

C'est ce qu'est venu annoncer le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, ce vendredi à Sainte-Marthe-sur-le-Lac. Il était accompagné de la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mme Andrée Laforest, de la ministre responsable des Affaires autochtones, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de Mirabel, Mme Sylvie D'Amours, ainsi que de la mairesse de la Ville, Me Sonia Paulus.

Citations :

« Depuis le début de cet épisode d'inondations exceptionnelles, je soutiens que le gouvernement du Québec sera là pour épauler les sinistrés. Or, maintenant que la phase de rétablissement est amorcée à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, nous nous devions de faire connaître le plus vite possible la décision gouvernementale concernant la digue. Aujourd'hui, nous voulons dire clairement à la population locale que nous sommes d'accord avec elle : la digue joue un rôle crucial de protection contre les inondations dans la ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et elle pourra être reconstruite dès que possible. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac aura l'appui du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pour procéder le plus vite possible aux travaux nécessaires à sa digue. Je peux assurer la mairesse et toute la population de la collaboration du personnel du Ministère dans les mois qui viendront. Le Ministère veillera à ce que les travaux soient faits dans le respect de l'environnement, notamment des écosystèmes naturels qu'abritent le lac des Deux-Montagnes et les milieux humides qui le bordent. »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

«Nous avons pu le constater abondamment pendant cette période difficile : les gouvernements de proximité jouent un rôle essentiel pour la sécurité de la population et des biens, mais aussi pour un grand nombre de fonctions tout aussi importantes les unes que les autres. Aujourd'hui, par cette annonce, le gouvernement du Québec reconnaît à nouveau ce rôle important en appuyant les efforts des élus de Sainte-Marthe-sur-le-Lac pour protéger les citoyennes et les citoyens qui les ont élus. Ils doivent faire des choix difficiles et c'est le rôle du gouvernement du Québec de les soutenir dans des moments cruciaux comme celui-ci.»

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

« Près de 40 % de la population de Sainte-Marthe-sur-le-Lac habite le périmètre qui vient d'être inondé de façon exceptionnelle ce printemps. Je remercie mes collègues du Groupe d'action ministériel mis sur pied par le premier ministre le 1er mai dernier d'avoir bien compris cet enjeu et de procéder ainsi avec diligence à l'annonce de l'appui gouvernemental à la reconstruction de la digue dont la population a tant besoin. »

Sylvie D'Amours, ministre responsable des Affaires autochtones, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de Mirabel

« Cette annonce représente pour notre administration, mais surtout pour notre population, une avancée majeure afin de sécuriser notre territoire. Plusieurs résidentes et résidents sinistrés seront soulagés d'apprendre cette excellente nouvelle. Je remercie sincèrement le gouvernement du Québec qui agit avec diligence dans ce dossier. »

Me Sonia Paulus, mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Faits saillants :

Érigée en 1970 pour protéger la ville des inondations, la digue a une longueur totale de plus de 5,4 kilomètres. Le 27 avril dernier, la rupture de la digue en terre située au bout de la 27e Avenue avait entraîné l'évacuation de près de 6 000 personnes et l'inondation d'environ
2 500 bâtiments.

Les digues telles que celle de Sainte-Marthe-sur-le-Lac ne sont pas des ouvrages visés par la Loi sur la sécurité des barrages. Il incombe cependant aux municipalités, ou à tout autre propriétaire de ces ouvrages, de s'assurer de leur sécurité et de leur stabilité.

Précisons que la construction d'une digue nécessite habituellement, quant à elle, une autorisation en vertu de la Loi sur la qualité de l'environnement (LQE), puisqu'elle comporte des travaux, constructions ou autres interventions dans des milieux humides et hydriques. Les exigences environnementales varieront en fonction de l'ampleur de l'ouvrage, de sa conception, de sa localisation et de la sensibilité du milieu récepteur.

Toutefois, l'article 31.0.12 de la LQE permet au ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques d'autoriser des travaux d'urgence afin de réparer tout dommage causé par un sinistre, ce qui est le cas des dommages faits à la digue de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.  
Nous joindre
Vign_3737-Cremazie-Wide-angle

Réseau ConstruNet Inc.
3737 rue Crémazie est
Montréal, Qc   H1Z 2K4

Courriel : info@construnet.ca

Accès direct :

Réseau ConstruNet © 2019